« Chanson douce », le dernier Goncourt

Comme vous le savez sans doute, j’aime lire!

C’était mon anniversaire il y a quelques temps, et pour l’occasion, moi la quinqua, j’ai reçu en cadeau le dernier prix Goncourt, « Chanson douce » de Leïla Slimani.

Je vous fais un résumé de l’histoire?

C’est tiré d’un fait divers:

Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité professionnelle au sein d’un cabinet d’avocats.

Le couple se met alors à la recherche d’une nounou, et engagent Louise qui va vite se rendre indispensable en occupant une place centrale au sein de la famille.

Jusqu’au drame.

C’est un roman assez oppressant que j’ai lu d’une seule traite.

Dès les premières lignes du livre, nous connaissons l’issue de l’histoire. Terrible.

Puis c’est la construction d’une dépendance mutuelle qui est décrite minutieusement.

Un piège. Une spirale infernale.

En filigrane, notre époque et le rapport à l’éducation, à l’amour, aux rapports entre les êtres humains, à l’argent, aux différences entre les classes sociales, à la culture…

Bref, un prix Goncourt 2016 bien mérité.

Bonne lecture, si cela n’est pas encore fait.

Une chanson douce, Ed Gallimard, Prix Goncourt 2016.

Et pour mieux connaître l’auteure :

http://bibliobs.nouvelobs.com/sur-le-sentier-des-prix/20161103.OBS0671/10-choses-a-savoir-sur-leila-slimani-prix-goncourt-2016.html

 

Et vous, les quinquas, et les autres, vous en pensez quoi de ce livre ?

 

Ma première confiture de kiwis, à 50 ans…

Pour celles et ceux qui me suivent sur FB, vous avez aperçu ma folle récolte de kiwis… img_0631C’était bien la première fois que moi la quinqua, je cueillais des kiwis sur l’arbre ! Et une grosse quantité!

Alors que faire avec tout ça? Car une fois quelques kilos donnés à son entourage, il en reste encore beaucoup!

Heureusement, ils sont bien fermes, je vais donc les faire mûrir au fur et à mesure. Ils se gardent très bien au frais en attendant.

Je me suis mise alors à surfer sur le net afin de dénicher LA recette qui changerait des salades de fruits, des tartes ou smoothies, et que tout le monde aimerait.

Et j’ai trouvé une recette que je ne connaissais absolument pas, aussi incroyable que cela puisse paraître : la confiture ! Tout simplement.

Avoir 50 balais, et ne pas connaître la confiture de kiwis, non mais, je vous jure ! Quelle ignorance ! 🙁

Alors ni une ni deux, je me suis lancée, trop curieuse du goût que j’allais découvrir.

Je me suis inspirée de 2 recettes concoctées par « thermominoux »  que j’ai mixée :

http://thermominoux.over-blog.com/2016/01/confiture-de-kiwi-thermomix.html

http://thermominoux.over-blog.com/2016/02/confiture-de-kiwis-a-la-vanille-et-au-vieux-rhum-thermomix.html

Les ingrédients :

Pour tester la recette,

j’ai mis 500g de kiwis, 350g de sucre cristal, le jus d’un citron bio et son zeste

1/2 càc d’agar-agar

1 càs de rhum ambré

La recette Thermomix

(réalisable aussi sans) :

Eplucher les kiwis, les couper en morceaux,

Les mettre dans un saladier, ajouter le sucre, le jus de citron et son zeste, et laisser macérer 3h.

img_1170

Remettre ensuite le tout dans le bol du Thermomix et mixer 5 sec Vit 4 inversée,

Programmer 10 mn 100° Vit 1 inversée,

Ajouter le rhum, puis 7 mn 100° Vit 1 inversée,

Puis la 1/2 càc d’agar-agar 3 mn avant la fin de la cuisson.

Pour terminer, mettre dans les pots, attendre qu’ils refroidissent et … lutter pour goûter cette TUERIE!!! 🙂

Pour une première fois, je suis très satisfaite de cette recette, à tel point que je vais en refaire d’ici peu !

D’ailleurs, même mon chéri d’amour a aimé cette nouvelle confiture. Lui qui ne raffole pas des kiwis, il en redemande, c’est dire!

img_1174img_1180

 

Et vous, les quinquas, et les autres, que pensez-vous de la confiture de kiwis ?

 

 

 

 

Objectif atteint en 5 points

Vous qui me suivez, vous savez que je m’étais fixée à la rentrée un objectif à atteindre: perdre mes 2 kgs de « gras » sur le ventre avant Noël.

Je ne supportais plus de voir mon petit bidou rebondi qui passait par dessus mes pantalons! Imaginez la tableau… Bon, oui, je sais, comme dirait mon chéri d’amour, « Il y a pire »… Hum, est-il vraiment… objectif??

Alors, je me suis remise à la course à pieds,
le seul sport qui donne de bons résultats sur moi, gen_image_produit-phpmalgré que je n’aime pas trop cela, je l’avoue !

Et bien, j’ai le plaisir de vous annoncer que l’objectif est atteint depuis fin Octobre ! Il m’aura donc fallu 2 mois, délai plutôt raisonnable.

Moi la quinqua, j’en suis trop fière !

Comment j’y suis arrivée? Ha-haaaa….

1/ D’abord, je me suis tenue à un planning :arton235

Séance 2 fois par semaine de footing à petites foulées pendant 40 minutes, les mardis et vendredis. S’il pleut, je décale d’une journée (je déteste courir sous la pluie), ou je fais au mieux en surveillant la météo ! Pas d’excuse pour déroger à mes 2 séances hebdomadaires.

2/ Je me suis abonnée à Runtastic, runtastic-application_1370264346_450x400 une application dédiée à la course, pour suivre mon évolution et ma régularité. J’ai sous les yeux mon parcours, ma distance, mes calories brûlées… J’ai trouvé cette appli plutôt motivante.

3/ Je me suis concoctée une playlist unknown-1sur mon Ipod avec mon rythme de foulée, ça me dynamise un max ! En ce moment, je réécoute un vieux Madonna que j’ai a-do-ré, (Confessions on a dance floor) Pile- poil dans ma cadence !

4/ Comme dit plus haut, je n’aime pas spécialement courir, alors pour tenir le coup, j’ai mis en application ce que j’apprends en Taï Chi. designklein-4848212

Je vous explique : l’énergie venant du sol, quand je cours, je me concentre sur ma foulée.

Comment sont les appuis de mes pieds ?  Sur les orteils ? Les talons ? Je rectifie ma position si nécessaire.

J’imagine aussi un éclair qui me donne l’impulsion du sol vers mes pieds pour continuer à courir… et ça me donne du courage ! Comme quoi, le mental…

5/ Enfin, j’ai surveillé mon alimentation,images-1 surtout LE SOIR.

Ainsi, le menu en question s’est composé d’une soupe, d’une protéine accompagnée de légumes (à volonté) et d’un yaourt sans sucre. Ni pain, ni féculent, et un minimum de gras.

Dans la journée, boire plus d’eau, et éviter de grignoter.

Et quelques plaisirs de temps en temps, quand même!!

Ces 5 points ont permis à la quinqua que je suis de perdre les 2 kgs qui m’empoisonnaient depuis quelques mois et ce, dans un délai très raisonnable. Mes pantalons que je n’arrivais plus à fermer me disent merci…

Simple et efficace. La preuve:

img_0665

Pour terminer, je vous propose une citation d’Amélia Earhart : « Le plus difficile est de se décider à agir, le reste n’est que de la ténacité. »

Yes ! 🙂

 

Et vous, les quinquas, et les autres, vous en pensez quoi de tout ça ?

 

 

 

Oyé oyé, aujourd’hui c’est le black friday!

Cela ne vous aura pas échappé, aujourd’hui, c’est le Black Friday !

L’occasion nous est donnée de dépenser encore des sous, s’il nous en reste, après la rentrée scolaire, les impôts, les chaussures du petit dernier à remplacer, le frigo qui nous a lâché la semaine dernière, et juste avant de penser aux cadeaux de Noël.

Bref…

Pour les quinquas et les autres qui le pourront (et le voudront), les offres ont commencé à arriver il y a quelques jours déjà par sms, mails, pubs papier… Je suis certaine que, comme moi, vous en avez reçu un certain nombre.

email_to_sms

Alors, avez-vous envie (besoin) d’un parfum ? D’une paire de boots en python ? D’un nouveau manteau de fourrure ?

Car désormais, si vous hésitez, et si vous n’allez pas vers la consommation, la consommation viendra vers vous ! CQFD.

euro

Depuis que j’ai suivi le MOOC sur le digital marketing en début d’année, c’est devenu plus qu’évident. (Si vous n’avez pas lu l’article, c’est ici.)

Tout est mis en place pour nous « aider » à dépenser.

Jusqu’à nous pister sur nos recherches internet. Ben oui.

Vous avez sans doute remarqué qu’après avoir farfouillé sur La Redoute à la recherche d’une paire de draps en lin par exemple, sans avoir validé de panier, en allant chercher d’autres draps en lin sur d’autres sites, et bien La Redoute nous envoie une bannière (une barre déroulante) sur le côté pour qu’on se rappelle à eux. Impossible de ne pas la voir, de couleur agressive, elle clignote souvent ! Ah, ce fichu marketing digital !

Sans parler des cookies, des newsletters, des concours, des sondages… Tout est enregistré et analysé, pour « mieux vous connaître » (comprenez « mieux vous faire dépenser »)…

images

Je constate aussi que dans cette société de consommation exacerbée, tous les moyens sont bons.

J’en connais aussi qui vont jusqu’à s’endetter un max pour s’offrir la même super télé que le voisin. Histoire d’être au niveau…

Au fait, quel niveau d’ailleurs ?

A l’heure actuelle où pas mal de monde rencontre des difficultés financières (perte d’emploi, accidents de la vie, maladie…) ne serait-il pas plutôt judicieux de se poser enfin les bonnes questions ? Et d’aller à l’essentiel?

En ce qui me concerne par exemple, lorsque je suis devant une envie d’acheter quelque chose, je me dis : « En ai-je vraiment besoin ? ».  Déjà, je fais un tri.

Si la réponse est oui, j’achète. Pas d’hésitation.

Sinon, soit j’ai les moyens d’acheter la chose en question, et je me fais plaisir, soit je ne les ai pas, et je stoppe la démarche.

C’est tout simple. En même temps, quelques fois, je lutte ! 🙁 … Arghhh! C’est duuuuur !

Bon, j’en reviens au Black Friday.

Ferez-vous chauffer la CB pour l’occasion ? Car il est vrai que les réductions sont alléchantes.

Moi la quinqua, je ne sais pas encore… je vais commencer par faire le point de ce qui me manque… Je verrai ensuite. Et puis après tout, rien ne m’empêche d’aller faire un petit tour de shopping au cas où…?

Ce qui est sûr, c’est que je ne suis plus dans la démarche de la surconsommation à tous prix.

Un peu de lecture sur cet évènement aux USA .

Et vous, les quinquas et les autres, vous en pensez quoi de tout ça ?

 

 

 

 

 

 

 

Qui veut une doudoune cet hiver?

Comment ça, la doudoune revient?

Et oui, il aura suffit d’un défilé de mode de Balanciaga pour la remettre au goût du jour! (D’ailleurs, avait-elle vraiment disparu?…)_mon0408_jpg_2441_jpeg_1010-jpeg_north_499x_white

C’est donc incontestablement la star de cette saison d’hiver. Vous en voyez partout, dans les vitrines et sur les portants des magasins! Vous l’avez déjà remarqué!

Ce vêtement initialement prévu pour les froids polaires revient de façon récurrente en ville, en fonction des modes, sur le devant de la scène.

Je me demande à chaque fois pourquoi. Pratique? Légère? Chaude?

Je ne vous cache pas que moi la quinqua, j’aime moyennement ce vêtement, certes léger en poids, mais peu seyant à mon goût. (Je vous vois sourire, quand il fait très froid… on accepte certains compromis?!! 🙁 )

Porté n’importe comment, nous voilà vite déguisé en bonhomme Michelin, hein ??

Cet hiver, si vous voulez suivre la mode, la doudoune se porte de préférence oversize, c’est-à-dire très au-dessus de votre taille habituelle.

Si vous êtes petite comme moi (1,61m), bonjour le ridicule, ça taaaasse ! Même si on joue sur la sobriété de la couleur, difficile de ne pas se retrouver « perdue » dans ce genre de vêtement ! Porter des talons n’y change pas grand-chose. A mon avis.

Et puis, selon sa morphologie, ça grossit!! Genre saucisson, vous voyez? So chic!images-1

Tenter une fantaisie avec une couleur flash ou pastel ? Bôf, je trouve ces couleurs dures à marier. A moins d’avoir un porte-monnaie assez bien garni permettant l’achat de plusieurs doudounes de différentes couleurs… ? Et puis on finit par s’en lasser.

Bref, j’ai repéré des doudounes courtes, mi-longues, longues, des épaisses, des fines, cintrées, droites ou amples, avec ou sans capuche… De plein de couleurs différentes. Chacune peut y trouver son compte.

Quelques doudounes repérées ça et là, et que je trouve sympas quand même:

0518269600_2_1_1
DOUDOUNE ZARA
goods_69_146388
DOUDOUNE UNIQLO

Et un lien vers le Comptoir des Cotonniers pour ses doudounes super légères:

http://www.comptoirdescotonniers.com/les-iconiques/mademoiselle-plume

En ce qui me concerne, je préfère une fine doudoune sans manche portée sous le manteau ou le blouson. C’est chaud et discret. C’est ce que je fais depuis quelques temps, et c’est ce qui me va le mieux.

Et vous, les quinquas et les autres, quel est votre avis sur les doudounes ?